Le principal objectif de la technique d’écriture en pyramide inversée est d’apporter l’information directement au lecteur pressé, de faciliter la lecture à l’écran, tout en pensant à l’amélioration du référencement naturel (SEO). Les informations dans votre article seront traitées de la plus générique à la plus spécifique. Les deux axes de cette technique de rédaction est de hiérarchiser l’information et d’avoir un style d’écriture concis.  

Ecriture WEB : en quoi consiste l’écriture en pyramide inversée

Nous apprenons à l’école une manière d’écriture très littéraire au lieu de penser à une rédaction efficace. La rédaction commence par une introduction. Le développement traitera des propos émis dans l’introduction. Puis le récit se terminera par une conclusion qui résumera encore une fois les propos de l’introduction et du développement. La technique d’écriture dite « pyramide inversée » consiste à inverser cette logique ! Pourquoi attendre la fin de l’article pour dévoiler l’essentiel ?

La conclusion est livrée immédiatement ! Et dans le développement, le rédacteur expliquera les détails qui ont conduit à cette conclusion. Nous ne sommes plus dans une rédaction narrative et pourtant, redoutablement efficace dans une logique d’apport d’information !

Ecrire un titre « accroche du lecteur » et travailler « référencement »

Voici deux exemples de titre, l’un est travaillé façon « rédaction littéraire », l’autre « pyramide inversée » :

Titre 1 : Résultat des analyses du comportement d’achat sur le WEB

Titre 2 : 50% de conversions des achats WEB se font grâce aux réseaux sociaux

Vous l’avez compris ! Le fait de mentionner l’analyse n’est pas un fait en soi ! Il s’agit bien des résultats de l’analyse qui intéresseront les lecteurs ! Vous pourrez mentionner l’analyse dans l’article, et même dans les sources de l’article !

Le nombre de lecteurs diminue au cours de la lecture

Et oui ! C’est mathématiques ! Plus une information est en surface et plus elle sera lue ! Et plus vous avancé dans la lecture d’un article et plus vous perdrez de lecteurs !

Alors, pourquoi enfuir les informations dans le contenu de votre article ?

La qualité d’un contenu WEB

Même exercice que pour la construction d’un bon titre. Voici deux exemples de contenu, l’un est travaillé façon « rédaction littéraire », l’autre « pyramide inversée » :

Contenu 1 : Les 5 dernières années, les ventes sur le web ont triplés. La boutique en ligne ainsi que la présence sur les réseaux sociaux dont devenus des enjeux considérables. C’est pourquoi, afin de vous faire gagner du temps, nous vous proposons de gérer votre image sur les réseaux sociaux et d’améliorer votre visibilité sur le web.

Contenu 2 : Plusieurs solutions pour vous aider dans la gestion de votre image web s’offrent à vous ! Une visibilité web améliorée augmentera le nombre de vos prospects et de vos ventes ! Appelez-nous pour vous aider à entretenir votre image WEB.

Et oui ! Le 1er contenu est trop littéraire et se perds en justification. Le second est tourné vers l’utilisateur !

L’utilisation de mots clés afin d’améliorer le référencement

Pour améliorer le référencement de votre site, pensez à la bonne utilisation des mots clés. Il vous faudra les répéter dans vos texte en les plaçant de manière stratégique. Dernier rapide exercice, toujours dans le même principe que précédemment, deux possibilités, à vous de trouver la bonne.

Texte 1 : Depuis 50 ans, notre société développe une large gamme de solutions créatives et ludiques pour l’éducation de nos enfants.

Texte 2 : Notre société est spécialiste dans les jeux éducatifs à destinations des enfants : apprentissage des couleurs, des formes, des chiffres et de l’écriture.

Vous avez tout compris ! Le premier exemple de texte n’est pas correcte. Il n’informe qu’à la fin de l’activité de la société. Le 2ème exemple va droit au but et apporte pour les robots de Google (et des moteurs de recherches dans leur globalité – Bing, Yahoo et les autres) une série de mots clés.

Et parce qu’il faut une fin, même lorsqu’on parle référencement, mots clés, écriture WEB, voici un message que j’adresse aux 32% des lecteurs que je n’aurai pas perdu !

Fini les temps d’introduction ! Livrez-vous dès le démarrage de votre article et sans attendre !

Cendrine Miesch, LaPtiteAlsacienne, rédactrice Web
Logo LaPtiteAlsacienne Rédactrice Web Community manager alsace colmar

 

Pour aller plus loin, sur le sujet de la rédaction web (site internet et blog) :

Ecrire un article de blog en moins d’une heure.

Décryptage de 10 idées reçues sur la rédaction web

image de l'article rédaction web décryptage de 10 idées reçues

Décryptage de 10 idées reçues concernant la rédaction web et du métier.