Nous avons tous envie d’apparaître dans les premiers résultats d’une requête sur Google par nos prospects ou clients. Dans un précédent article, j’expliquais comment améliorer votre référencement  naturel grâce à l’écriture Web. Mais, saviez-vous que YouTube pouvait vous aider dans l’amélioration de votre référencement ? Pour ce faire, mieux vaut optimiser la publication de votre vidéo sur YouTube, afin d’avoir plus de vues, plus de trafic, et ainsi vous classer au top des résultats de recherches sur Google, moteur de recherche n°1 en France ! Aujourd’hui, j’ai décidé de vous proposer 3 étapes, pour vous aider dans cette optimisation !

Deux principes pour vous aider à référencer votre vidéo sur YouTube

Avant de vous donner les actions à mettre en place lorsque vous partagez vos films corporate sur YouTube, j’aimerai vous parler de deux principes de base, à toujours garder à l’esprit :

Principe 1 : L’utilisation de mots clés sur votre vidéo

Le premier principe, pensez à la pertinence dans le choix de votre mot clé principal sur lequel vous souhaitez que YouTube référence votre vidéo. Maintenant que votre vidéo est presque prête à être partagée, quel est le mot clé prédominant ? Que ce soit sur Google, Bing, ou un autre moteur de recherche, ou sur YouTube le premier, quel est le mot clé principal de votre vidéo à mettre en avant afin qu’elle soit correctement référencée ? Préparez également une liste de mots clés secondaires, j’y reviendrai un peu plus tard.

Principe 2 : L’activité engendrée sur et vers votre vidéo

Au moment où vous publierez votre vidéo, que va-t-il se passer en terme d’activité ? Un peu comme un post que vous mettez sur Facebook, plus il y a d’interactions avec votre communauté, et plus votre publication ou votre vidéo sur YouTube, gagnera en visibilité ! Qui va venir voir votre vidéo ? Comment vont-il arriver sur votre vidéo ? Quels sont, en clair, les liens qui vont mener à votre vidéo, comment la partagerez-vous et la ferez-vous connaître ? etc…

Voilà, maintenant que vous avez à l’esprit les deux principes de base, j’entre dans le vide du sujet, en vous parlant des actions que vous allez pouvoir mettre en place, très simplement, afin de gagner en visibilité grâce à votre vidéo partagé  sur YouTube.

Mise en ligne de votre vidéo sur YouTube

La mise en ligne de votre vidéo se fera en 3 étapes.

  • La première étape consiste à préparer votre vidéo, avant de l’envoyer. Je vous l’explique en détail à la suite de cet article. 
  • La seconde, il s’agit du temps entre le moment où vous envoyez votre vidéo sur YouTube et le moment où vous la rendrez « publique ».
  • Et pour clore, 3ème étape, il s’agit du moment où vous allez rendre votre vidéo publique. Là, où tout le monde aura accès à votre contenu. La seconde et 3ème étape vous seront  expliqué dans l’article à venir. Afin de ne pas vous perdre dans l’ensemble des informations. 

Etape de préparation de votre vidéo pour une optimisation de son référencement avant la publication publique.

Optimisation du fichier vidéo

Il vous faudra optimiser le nom du fichier et les méta données du fichier. Dans le nom de votre vidéo, pensez à bien mettre le mot clé de votre contenu !

Exemple : pour un sujet autour du « Bretzel made in Alsace ».
Nom du fichier : Histoire du Bretzel made in Alsace

Attention aux métadonnées. Sur Apple, il n’est pas possible de modifier les métadonnées de vos vidéos sauf avec certaines applications. Sur PC, il vous suffira de faire un clic droit sur votre vidéo, éditer les propriétés et vous avez accès aux MétaDonnées.

Les métadonnées à régler sont :

  • Titre et Sous-Titre : Ayez en tête votre mot clé principal, qui devra faire parti du titre. Histoire du Bretzel made in Alsace. Sous-titre : Histoire du Bretzel made in Alsace depuis ces origines à aujourd’hui
  • La notation (bien sûr 5 étoiles)
  • Les mots clés : le mot clé principal, suivi de mots clés secondaires, le nom de votre chaîne YouTube et l’adresse de votre site web. Bretzel, Alsace, Gateau, Spécialité alsacienne, Apéro, Apéritif, LaPtiteAlsacienne, www.laptitealsacienne.com
  • Le Commentaire : il s’agit  d’une description courte qui retrace la sémantique de votre mot clé Connaître toute l’histoire du Bretzel depuis sa création en Alsace à aujourd’hui. LaPtiteAlsacienne vous raconte avec passion l’histoire de ce  petit gâteau d’apéritif alsacien
  • Auteur : votre nom, prénom, et slogan si vous en avez un.  Cendrine Miesch, LaPtiteAlsacienne 

Envoi de votre vidéo sur YouTube

Tout d’abord, commencez par le début ! Avez-vous  une chaîne YouTube ? Si la réponse est non, il faut commencer par le créer. Je reviendrai dessus, lors d’un prochain article sur ce réseau social. Pour continuer, je vais considérer que c’est une réponse positive que vous m’avez apporté.

L’envoie de votre vidéo doit absolument se faire en privé ! Pendant que votre vidéo se charge sur YouTube, vous pourrez renseigner à nouveau un certain nombre de champs, comme ceux des méta données (avec le même exemple du Bretzel que tout à l’heure).

  • Titre : toujours cette affaire de mot clé principal ! Histoire du Bretzel made in Alsace. 
  • Description : commencer par le mot clé principal, toujours encore ! Notez ce qui est présent dans votre film, une description courte et riche en mots clés ! Le bretzel existe depuis bien des années en Alsace. Dans cette vidéo, je vous raconte l’histoire de la fabrication de ce gâteau apéritif alsacien, et qui s’est expatrié au travers des 4 coins du monde. (J’aurai pu mieux, faire, je vous l’accorde…  Mais, c’est à titre d’exemple !)
  • Appel à l’action : demandez à l’internaute qui lira votre description de s’abonner à votre chaîne YouTube, par exemple
  • Signature du texte : LaPtiteAlsacienne, amoureuse des mots et  des mets alsaciens
  • Titre de votre vidéo : URL de votre vidéo Histoire du Bretzel made in Alsace : https://www.youtube.com/watch?v=TzND7FTvTz0 (Le lien ci-joint n’est là que pour donner un exemple. C’est un extrait d’un failnight auquel j’ai assisté en mai  2018)

Le sous-titrage de votre vidéo

Encore une autre astuce qui aide le référencement  de votre vidéo. Ne négligez pas le sous-titrage de votre vidéo ! Il va permettre aux algorithmes, encore une fois, d’avoir accès à vos mots clés, et donc, de mieux référencer votre film ! Egalement, pour une personne qui consultera votre vidéo alors qu’elle est dans les transports en commun, de pouvoir la visionner, grâce au texte ! Et aussi, les malentendants !

Attention cependant ! Ne trichez pas ! N’en profitez pas pour ajouter l’un ou l’autre mot clé que vous n’avez pas dit sur la bande son de votre vidéo.

Fin de la première partie sur le référencement d’une vidéo sur YouTube

Voilà pour aujourd’hui. Nous avons déjà bien avancé sur le référencement d’une vidéo sur YouTube, afin d’améliorer  son référencement naturel (SEO). Pour rappel de définition. On parle de SEO, lorsqu’on désigne l’ensemble des techniques et des outils qui vont permettre de vous  aider à positionner votre site internet ou vos pages, dans les résultats des requêtes que feront les internautes. Nous sommes d’accord que s’ils recherchent le fameux bretzel alors que vous vendez du poulet, il n’y aura  pas grand intérêt à vous faire sortir sur les résultats. Le but de ces techniques est de vous faire ressortir au bon endroit au bon moment.

La première partie de cet article se clos. Très vite, je vous apporterai dans  un prochain article les étapes suivantes, entre l’utilisation de Tags, comment obtenir du clic vers votre site internet, optimisation de la vignette (à quoi ça va vous servir), les liens externes, la publicité et quelles actions mettre en place pour faire connaître votre vidéo, etc… Rendez-vous  pour la suite.

Je peux vous aider à construire votre communication digitale. Geek depuis quelques années maintenant, je me suis spécialisée dans la rédaction web car passionnée par les mots et les réseaux sociaux car passionnée de communication ! Vous pouvez me contacter pour toutes demandes par ici 🙂 Et n’hésitez pas à me suivre sur mon Facebook ou mon LinkedIn !

 

 

 

Cendrine Miesch – LaPtiteAlsacienne
Rédacteur Web en Alsace (France)